Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


1000_scientifiques_expriment_des_doutes_concernant_la_theorie_de_darwin

Plus de 1000 scientifiques expriment leur scepticisme envers le darwinisme

Plus de 1000 scientifiques (en date de février 2019) de toutes disciplines ont signé une déclaration exprimant leur scepticisme quant à la capacité de la mutation aléatoire et de la sélection naturelle à rendre compte de la complexité de la vie.1) 2) 3)

Réponse

1. Les critiques vis-à-vis de l'affirmation selon laquelle de nombreux scientifiques rejettent l'évolution s'appliquent également à cette liste de scientifiques.

2. Les affirmations de scepticisme ne servent à rien sans preuves fiables pour fonder le scepticisme. Ces preuves manquent. Les affirmations contraires du Discovery Institute (DI) ont été examinées à plusieurs reprises et rejetées par ceux qui comprennent la biologie de l'évolution.

3. Comparé à tous les scientifiques qui acceptent l'évolution, 1000 scientifiques est une quantité ridicule. Le National Center for Science Education a compilé, sous forme de parodie de listes telles que celle du Discovery Institute, une liste de plus de 500 scientifiques, tous nommés Steve, ou avec des variantes de ce nom, favorables à l'évolution 4). Par comparaison, il n'y a que cinq Steves sur la liste de 400 de la DI. On peut ainsi considérer que cette liste indique que 99,9 % des biologistes aux USA acceptent l’idée d’évolution 5),

4. La déclaration à laquelle les signataires ont souscrit n'est pas anti-évolution. Elle dit :

We are skeptical of claims for the ability of random mutation and natural selection to account for the complexity of life. Careful examination of the evidence for Darwinian theory should be encouraged. 6)

Nous sommes sceptiques quant aux affirmations concernant la capacité de la mutation aléatoire et de la sélection naturelle à rendre compte de la complexité de la vie. L'examen minutieux des preuves de la théorie darwinienne devrait être encouragé.

Puisque les scientifiques sont formés pour examiner les preuves et pour être sceptiques à propos de tout, même les évolutionnistes ardents pourraient signer une telle déclaration. En effet, il est bien connu que la mutation aléatoire et la sélection naturelle ne sont pas les seuls mécanismes contribuant à la complexité de la vie; d'autres mécanismes tels que la dérive génétique et la symbiose sont également importants. De plus, on peut également considérer cette déclaration comme s’appliquant à l’abiogénèse, qui n’est pas le même sujet que l’évolution.

La déclaration signée par les scientifiques du “Projet Steve” est plus précise:

Evolution is a vital, well-supported, unifying principle of the biological sciences, and the scientific evidence is overwhelmingly in favor of the idea that all living things share a common ancestry. Although there are legitimate debates about the patterns and processes of evolution, there is no serious scientific doubt that evolution occurred or that natural selection is a major mechanism in its occurrence. It is scientifically inappropriate and pedagogically irresponsible for creationist pseudoscience, including but not limited to “intelligent design,” to be introduced into the science curricula of our nation's public schools.
L’évolution est un principe primordial, bien étayé et unificateur des sciences biologiques, et les preuves scientifiques sont accablantes à l’idée que tous les êtres vivants partagent une ascendance commune. Bien qu'il existe des débats légitimes sur les modèles et les processus d'évolution, il n'y a aucun doute scientifique sérieux que l'évolution a eu lieu ou que la sélection naturelle est un mécanisme majeur dans son apparition. Il est scientifiquement inapproprié et pédagogiquement irresponsable que la pseudo+science créationniste, y compris, (mais sans s'y limiter), la “conception intelligente”, soit introduite dans les programmes de sciences des écoles publiques de notre pays.
7)

Bien que bon nombre des personnes figurant sur la liste du Discovery Institute soient anti-évolutionnistes, il est probable que la plupart d’entre elles seraient en désaccord avec la fixité des «genres» et une terre jeune 8).

Dans une autre liste, le Discovery Institute a publié une bibliographie de publications qui “représentent des points de vue divergents remettant en cause l'un ou l'autre aspect du néo-darwinisme (…), traitent des problèmes auxquels la théorie de l'évolution est confrontée, ou suggèrent de nouveaux éléments de preuve importants que la biologie doit prendre en compte en expliquant les origines ” (“represent dissenting viewpoints that challenge one or another aspect of neo-Darwinism (…), discuss problems that evolutionary theory faces, or suggest important new lines of evidence that biology must consider when explaining origins.”).

Lorsque les auteurs des publications ont été contactés, aucun d'entre eux n'a déclaré que leurs travaux soutiennent une “conception intelligente” ou un défi à l'évolution 9). Bob Davidson, l'un des signataires de la liste des 400 personnes de la DI, déclare que “les preuves scientifiques de l'évolution sont accablantes” et pense désormais que le Discovery Institute est un affront à la fois à la science et à la religion10).

5. La plupart des signataires inscrits sur la liste du DI (environ 80%) ne sont pas des biologistes. Certains ne sont même pas des scientifiques. En règle générale, les mathématiciens, les ingénieurs électriciens, les philosophes, etc… ne sont guère plus qualifiés que la moyenne des citoyens pour commenter la validité de l'évolution.

Erreur de l’argument

  • Argument d’autorité
  • Exagération voire fraude

Voir aussi

Pages connexes

Références

1) , 6)
Discovery Institute, 2004. Doubts over evolution mount with over 300 scientists expressing skepticism with central tenet of Darwin's theory. http://www.discovery.org/scripts/viewDB/index.php?command=view&id=2114
2)
Discovery Institute, 2005. Eighty years after Scopes trial new scientific evidence convinces over 400 scientists that Darwinian evolution is deficient. http://www.discovery.org/scripts/viewDB/index.php?command=view&id=2732
5)
L’ironie de l’évolution, Thomas C. Durand
8)
Evans, Skip. 2001. Doubting Darwinism through creative license. http://www.ncseweb.org/resources/articles/7306_pr87_11292001__doubting_dar_11_29_2001.asp
9)
Branch, Glenn. 2002. Analysis of the Discovery Institute's “Bibliography of Supplementary Resources for Ohio Science Instruction.” Reports of the National Center for Science Education 22(4): 12-18,23-24. http://www.ncseweb.org/resources/rncse_content/vol22/4583_analysis_of_the_discovery_inst_12_30_1899.asp
10)
Westneat, Danny. 2005. Evolving opinion of one man. Seattle Times, Aug. 24, 2005. http://seattletimes.nwsource.com/html/localnews/2002450329_danny24.html
1000_scientifiques_expriment_des_doutes_concernant_la_theorie_de_darwin.txt · Dernière modification: 2019/09/06 10:00 par kawekaweau