Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


aucun_fossile_intermediaire_entre_les_poissons_et_les_tetrapodes_n_a_ete_trouve

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

aucun_fossile_intermediaire_entre_les_poissons_et_les_tetrapodes_n_a_ete_trouve [2019/02/24 13:21]
kawekaweau créée
aucun_fossile_intermediaire_entre_les_poissons_et_les_tetrapodes_n_a_ete_trouve [2019/02/24 14:44] (Version actuelle)
kawekaweau + 2 liens
Ligne 18: Ligne 18:
   * Un humérus daté du dévonien présente des caractéristiques montrant qu'il appartenait à un tétrapode aquatique qui pouvait se relever avec ses membres antérieurs,​ mais ne pouvait pas se déplacer d'​avant en arrière pour marcher ((Shubin, N. H., E. B. Daeschler and M. I. Coates, 2004. The early evolution of the tetrapod humerus. Science 304: 90-93. See also: Clack, J. A., 2004. From fins to fingers. Science 304: 57-58. )).   * Un humérus daté du dévonien présente des caractéristiques montrant qu'il appartenait à un tétrapode aquatique qui pouvait se relever avec ses membres antérieurs,​ mais ne pouvait pas se déplacer d'​avant en arrière pour marcher ((Shubin, N. H., E. B. Daeschler and M. I. Coates, 2004. The early evolution of the tetrapod humerus. Science 304: 90-93. See also: Clack, J. A., 2004. From fins to fingers. Science 304: 57-58. )).
  
-  * //​[[wpfr>​Acanthostega]],//​ un fossile du Dévonien d'​environ 60 cm de long, vivait probablement dans des rivières ((Coates, M. I. 1996. The Devonian tetrapod Acanthostega gunnari Jarvik: postcranial anatomy, basal tetrapod interrelationships and patterns of skeletal evolution. Transactions of the Royal Society of Edinburgh: Earth Sciences 87: 363-421. )). Ses membres étaient ​en polydactyle sans poignets ni chevilles ((Coates, M. I. and J. A. Clack, 1990. Polydactyly in the earliest known tetrapod limbs. Nature 347: 66-69. )). Il était principalement,​ sinon exclusivement,​ aquatique: il avait des branchies internes ressemblant à celles des poissons ((Coates, M. I. and J. A. Clack, 1991. Fish-like gills and breathing in the earliest known tetrapod. Nature 352: 234-236.)), et ses membres et sa colonne vertébrale ne pouvaient pas supporter beaucoup de poids. Il y avait aussi un étrier et un système sensoriel latéral comme un poisson.+  * //​[[wpfr>​Acanthostega]],//​ un fossile du Dévonien d'​environ 60 cm de long, vivait probablement dans des rivières ((Coates, M. I. 1996. The Devonian tetrapod Acanthostega gunnari Jarvik: postcranial anatomy, basal tetrapod interrelationships and patterns of skeletal evolution. Transactions of the Royal Society of Edinburgh: Earth Sciences 87: 363-421. ​)) (([[https://​www.larecherche.fr/​les-premiers-t%C3%A9trapodes-vivaient-dans-leau|Les premiers tétrapodes vivaient dans l'​eau]],​ larecherche.fr)). Ses membres étaient ​[[wpfr>polydactyle]], sans poignets ni chevilles ((Coates, M. I. and J. A. Clack, 1990. Polydactyly in the earliest known tetrapod limbs. Nature 347: 66-69. )). Il était principalement,​ sinon exclusivement,​ aquatique: il avait des branchies internes ressemblant à celles des poissons ((Coates, M. I. and J. A. Clack, 1991. Fish-like gills and breathing in the earliest known tetrapod. Nature 352: 234-236.)), et ses membres et sa colonne vertébrale ne pouvaient pas supporter beaucoup de poids. Il y avait aussi un étrier et un système sensoriel latéral comme un poisson.
  
   * //​[[wpfr>​Ichthyostega]]//,​ un tétrapode des rivières du Dévonien, mesurait environ 1,5 m de long et était probablement amphibie. Il avait sept doigts sur ses pattes arrière (ses pattes avant sont inconnues). Ses membres et sa colonne vertébrale étaient plus robustes que ceux d’//​Acanthostega//​ et sa cage thoracique était massive. Il avait sur sa queue des épines ressemblant à des poissons, mais elles étaient moins nombreuses et plus petites que celles d'//​Acanthostega//​. Son crâne présentait plusieurs caractéristiques primitives ressemblant à des poissons, mais il n’avait probablement pas de branchies internes ((Murphy, Dennis C., 2002. Devonian times: Ichthyostega stensioei. http://​www.mdgekko.com/​devonian/​Order/​re-ichthyostega.html )).   * //​[[wpfr>​Ichthyostega]]//,​ un tétrapode des rivières du Dévonien, mesurait environ 1,5 m de long et était probablement amphibie. Il avait sept doigts sur ses pattes arrière (ses pattes avant sont inconnues). Ses membres et sa colonne vertébrale étaient plus robustes que ceux d’//​Acanthostega//​ et sa cage thoracique était massive. Il avait sur sa queue des épines ressemblant à des poissons, mais elles étaient moins nombreuses et plus petites que celles d'//​Acanthostega//​. Son crâne présentait plusieurs caractéristiques primitives ressemblant à des poissons, mais il n’avait probablement pas de branchies internes ((Murphy, Dennis C., 2002. Devonian times: Ichthyostega stensioei. http://​www.mdgekko.com/​devonian/​Order/​re-ichthyostega.html )).
Ligne 27: Ligne 27:
   * [[http://​www.talkorigins.org/​indexcc/​CC/​CC212.html|CC212. There are gaps between fish and amphibians]] -  Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak   * [[http://​www.talkorigins.org/​indexcc/​CC/​CC212.html|CC212. There are gaps between fish and amphibians]] -  Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak
   * [[http://​www.tj-encyclopedie.org/​Il_y_a_des_foss%C3%A9s_entre_les_poissons_et_les_amphibiens|Il y a des fossés entre les poissons et les amphibiens|TITRE DE PAGE]], TJ-encyclopédie   * [[http://​www.tj-encyclopedie.org/​Il_y_a_des_foss%C3%A9s_entre_les_poissons_et_les_amphibiens|Il y a des fossés entre les poissons et les amphibiens|TITRE DE PAGE]], TJ-encyclopédie
 +  * [[https://​www.futura-sciences.com/​planete/​actualites/​paleontologie-premier-pas-terre-917/​|Premier pas sur terre]], futura-sciences.com
   * Morton, Glenn R., 1997. Fish to amphibian transition. http://​home.entouch.net/​dmd/​transit.htm ​   * Morton, Glenn R., 1997. Fish to amphibian transition. http://​home.entouch.net/​dmd/​transit.htm ​
   * Clack, J. A., 2002. Gaining Ground: The origin and early evolution of tetrapods. Bloomington,​ IN: Indiana Univ. Press. ​   * Clack, J. A., 2002. Gaining Ground: The origin and early evolution of tetrapods. Bloomington,​ IN: Indiana Univ. Press. ​
aucun_fossile_intermediaire_entre_les_poissons_et_les_tetrapodes_n_a_ete_trouve.txt · Dernière modification: 2019/02/24 14:44 par kawekaweau