Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


certains_systemes_sont_irreductiblement_complexes

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
certains_systemes_sont_irreductiblement_complexes [2019/08/09 11:43]
kawekaweau liens ext.
certains_systemes_sont_irreductiblement_complexes [2019/08/09 12:21] (Version actuelle)
kawekaweau
Ligne 1: Ligne 1:
 ===== Certains systèmes biologiques sont irréductiblement complexes ===== ===== Certains systèmes biologiques sont irréductiblement complexes =====
-<note important>//​Certains systèmes biochimiques sont irréductiblement complexes :​ le retrait d'une partie du système détruit la fonction du système. La complexité irréductible exclut la possibilité qu'un système ait évolué, il doit donc être conçu.//(( Behe, Michael J. 1996. Darwin'​s Black Box , New York: The Free Press.))</​note> ​ +<note important>//​Certains systèmes biochimiques sont irréductiblement complexes :​ le retrait d'une partie du système détruit la fonction du système. La complexité irréductible exclut la possibilité qu'un système ait évolué, il doit donc être conçu.//​((Behe,​ Michael J. 1996. Darwin'​s Black Box , New York: The Free Press.))</​note> ​
  
 ==== Réponse ==== ==== Réponse ====
Ligne 31: Ligne 30:
   *L'​exemple du système immunitaire utilisé par Behe ​​n'​est pas irréductiblement complexe, car les anticorps qui marquent les cellules envahissantes pour la destruction pourraient eux-mêmes entraver la fonction de ces cellules, permettant ainsi au système de fonctionner (même si ce n'est pas aussi bien) sans les molécules destructrices du système du complément. ​   *L'​exemple du système immunitaire utilisé par Behe ​​n'​est pas irréductiblement complexe, car les anticorps qui marquent les cellules envahissantes pour la destruction pourraient eux-mêmes entraver la fonction de ces cellules, permettant ainsi au système de fonctionner (même si ce n'est pas aussi bien) sans les molécules destructrices du système du complément. ​
  
 +5. Même si ça n'est pas une réponse à la question initiale, précisons que Behe ment carrément(([[http://​www.talkorigins.org/​indexcc/​CA/​CA350.html|CA350. No gradual biochemical evolution models have been published.]] - Index to Creationist Claims, par Mark Isaak, 2004)) ​ ((Ussery, David. 1999. A biochemist'​s response to "The biochemical challenge to evolution"​. Bios 70: 40-45. http://​www.cbs.dtu.dk/​staff/​dave/​Behe.html)) dans ce livre, en affirmant qu'il n’existe pas((Behe, Michael J. 1996. Darwin'​s Black Box, New York: The Free Press, 68, 72, 97, 114, 115-116, 138, 185-186.)) de littérature scientifique sur l'​évolution de tels système, ce qui, même en étant très tolérant est difficile à mettre sur le compte de l'​erreur,​ de la part d'un biochimiste.
  
 ==== Voir aussi ==== ==== Voir aussi ====
Ligne 46: Ligne 46:
 ==== Erreur de l’argument ==== ==== Erreur de l’argument ====
   * [[L'​argument d'​incrédulité]]   * [[L'​argument d'​incrédulité]]
 +  * Mensonges
  
 ==== Pages connexes ==== ==== Pages connexes ====
certains_systemes_sont_irreductiblement_complexes.txt · Dernière modification: 2019/08/09 12:21 par kawekaweau