Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


citations_scientifiques

Citations trompeuses

Les citations de nombreuses autorités non-créationnistes montrent que les évolutionnistes eux-mêmes trouvent de nombreuses failles avec l'évolution. 1)

Réponse courte

Les créationnistes adorent les citations de scientifiques, sensés démontrés des « problèmes » cachés dans la théorie évolutionniste ou des mensonges de leur part. Mais ces citations sont très souvent hors contexte, datés, et parfois volontairement tronquées ou déformés.

Ça ne me surprend pas d’être mal cité, après tout, c’est pratiquement la seule défense que les créationnistes ont.

Donald Johanson,- Lucy's Knee Joint - August 8, 19892)

Les anglophones ont inventé le terme “quote-mining” (qu'on pourrait traduire par exhumation de citation) pour décrire ce phénomène. La pratique est tellement courante, qu'il existe même des livres entiers dédiés cela3)

Le site Talkorigins.org a même développé le « Quote Mining project » » 4), qui compile les citations détournées par les créationnistes.

Le site consacré TJ-encyclopédie présente également quelques citation malhonnêtes tirés de documents des témoins de Jéhovah : la brochure Cinq questions à se poser sur l'origine de la vie et le livre Évolution ou Création?

Réponse détaillée

1. Les citations sont très faciles à utiliser pour donner une fausse impression de ce que signifie un auteur. Beaucoup de gens développent leurs idées sur de longs passages et aucune citation ne peut rendre justice à leur argumentation. De nombreuses personnes, en particulier des scientifiques, vont, pour faire avance leurs idées, se faire « l’avocat du diable » et présenter le point de vue inverse. Certaines de leurs citations diront exactement le contraire de ce qu’elles soutiennent. C’est particulièrement vrai en science où on cherche avant tout à mettre en défaut les théories pour prouver leur validité.

Dans d’autres cas, il existe de bonnes citations de résumé, mais le créationniste est incapable (ou refuse) de les trouver et de les utiliser. Il est extrêmement facile de trouver des citations hors contexte qui nuisent aux idées principales d'une personne, même involontairement. Les citations devraient probablement être considérées avec plus de scepticisme que toute autre référence.

2. Les créationnistes utilisent les citations comme des appels à l'autorité. En science, cependant, l’autorité ultime est la preuve elle-même, c’est ce à quoi les auteurs se réfèrent. Les citations ne peuvent remplacer les preuves.

Faire appel à l'autorité passe par un abus de citations. La majorité des bons écrits, lorsqu'ils font référence au travail d'autres personnes, le résument et donnent une référence à l'original. Dans les écrits scientifiques professionnels, les références sont omniprésentes, mais les citations directes sont très rares.

3. Résumer le travail de quelqu'un, plutôt que de le citer, doit montrer la compréhension. Beaucoup de créationnistes se contentent de citer parce qu'ils n'ont aucune idée de ce que l'auteur veut vraiment dire. En fait, la plupart des créationnistes répètent probablement des citations sans même avoir lu le travail de l'auteur original. La citation de Darwin à propos de l'œil , est un bon exemple : elle ne serait jamais utilisée telle qu’elle par une personne honnête qui a lu les pages qui suivent. Si une personne ne comprend pas suffisamment le travail pour le résumer, elle ne devrait pas en parler du tout. Ainsi, Stephen Jay Gould Gould, dans « Le Pouce du Panda », bien que cherchant à réfuter la position de Richard Dawkins, prend bien soin de ne pas caricaturer ce dernier et explique sa pensée, au-delà de l’image utilisée. Il fait également cette mise au point :

Il (Dawkins) ne fait que perpétuer, d’une manière plus pittoresque que de coutume, la tradition des raccourcis métaphoriques utilisés (peut-être imprudemment) par tous les vulgarisateurs scientifiques qui ont écrit sur l’évolution et dont je fais partie (mais j’espère n’avoir pas abusé du procédé).

  4. Même une citation précise et contextuelle peut être utilisée pour induire en erreur. Par exemple, des citations peuvent être dépassées, et parler d’ignorance dans des domaines ou pour des phénomènes désormais compris. Ou des citations peuvent proviennent de créationnistes, mais elles apparaissent dans un contexte qui les regroupe avec des scientifiques traditionnels.

Exemple d’utilisation

Par exemple, de nombreux créationnistes vont affirmer que l’évolution du cheval est fausse, on utilisant des citations scientifiques indiquant que la version présentée dans les manuels scolaires est incorrecte (dans le sens qu’elle n’est qu’une version abrégé, simplifiée)5).

Futuyma fait cette mise au point6) :

Parce que ses manuels scolaires de biologie ne tiennent généralement pas compte de ses complications, les créationnistes ont prétendu que l'histoire de cheval n'était plus valable. Cependant, les principales caractéristiques de cette histoire ont en réalité résisté à l'épreuve du temps …

Stephen Jay Gould avec sa théorie des équilibres ponctuées est ainsi souvent présenté comme niant l’existante de fossiles intermédiaires. Alors que son argumentation vise à contredire l’idée de linéarité et de régularité admise à l’époque. On arrive ainsi à une argumentation ubuesque où un évolutionniste convaincu, (se revendiquant darwiniste), opposant au créationniste ET spécialiste de la lutte contre les idées reçues et les a priori en science, se voit présenté comme une illustration de dogmatisme et un appel à l’autorité contre l’évolution. Il a également fait une mise au point7) sur ce sujet :

Puisque nous avons proposé des équilibres ponctués pour expliquer les tendances évolutives, il est irritant d’être sans cesse cité par les créationnistes – à dessein ou par stupidité, je l’ignore – comme affirmant que les fossiles ne comportent pas de formes de transition. Celles-ci manquent habituellement au niveau des espèces, mais elles abondent entre groupes plus vastes.

Erreur de l’argument

  • Méconnaissance de la théorie ou de la méthode scientifiques (cas des citations mal comprises)
  • Mensonges (citation volontairement tronquées, voire inventées)

Voir aussi

Pages connexes

Références

1)
Watchtower Bible and Tract Society. 1985. Life–How Did It Get Here? Brooklyn, NY, pg. 15, parmi d'innombrables autres sources.
3)
par exemple That Their Words May Be Used Against Them - Henry M. Morris - Green Forest AR:Master Books, 1998.
5)
exemple d’utilisation sur L’évolution : une théorie invalidée par les faits, larevuereformee.net
6)
Futuyma, D.J. 1982. Science on Trial: The Case for Evolution. Pantheon Books, New York. p. 85
7)
Quand les poules auront des dents – Évolution : Fait et théorie, Stephen Jay Gould, 2011
citations_scientifiques.txt · Dernière modification: 2019/08/02 11:07 par kawekaweau