Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


enseignez_la_controverse

Enseignez la controverse

Les étudiants doivent apprendre toutes les facettes d’un problème controversé. L'évolution ne devrait pas être enseignée sans enseigner la controverse qui l'entoure.1)

Réponse

1. Quelle controverse ? Sur les questions fondamentales de la théorie de l'évolution, telles que les faits d’ascendance commune, l’existence des mutations et la sélection naturelle, il n'y a PAS de controverse scientifique.

La campagne “Teach the controversy” (Apprendre la controverse) vise à faire enseigner la pseudoscience dans les salles de classe, rien de plus. Des leçons sur les questions sociologiques de la controverse évolution-création peuvent être appropriées en histoire ou dans des disciplines non scientifiques, mais c’est tout. Enseigner le créationnisme en biologie revient à demander à enseigner la terre plate en géographie, étudier le klingon en cours langue vivante, ou que Jésus était un raptor en cours d’histoire.

2. Il existe des controverses sur les détails de la théorie de l'évolution, tels que les contributions relatives de la spéciation sympatrique par rapport à la spéciation allopatrique, ou le rythme des changements. Ces controverses nécessitent beaucoup de connaissances en biologie, même pour comprendre de quoi elles parlent. Elles ne devraient pas être enseignés aux étudiants débutants. Elles doivent être enseignés aux étudiants de deuxième cycle en biologie… et elles le sont.

3. L'évolution est presque certainement la théorie scientifique la plus détestée de l'histoire. Beaucoup de gens pensent que cela menace la morale, la civilisation et leur âme, et pratiquement personne ne veut que cela soit vrai. Depuis le premier jour de publication de Origin of Species, elle a été constamment confronté aux défis de certains des politiciens et des chefs religieux les plus puissants, sans parler de la désapprobation incessante et des attaques du grand public. La seule chose que l'évolution a pour avancer, c'est la preuve. Si ces preuves n'étaient pas extrêmement solides, l'évolution aurait été détruite il y a plusieurs décennies.

Comme toutes les théories, l'évolution est sujette aux attaques scientifiques. Réaliser une révision majeure d'une théorie établie est un rêve pour beaucoup de scientifiques. De plus, de nombreux scientifiques ressentent la même opposition émotionnelle que de nombreux non-scientifiques. Si une alternative crédible à l'évolution apparaît, les biologistes s'empresseront de la publier. Ainsi, les scientifiques ont apporté d'importantes révisions des détails de la théorie de l'évolution, mais il n'y a rien eu pour renverser la base de la théorie.

La théorie de l'évolution est plus forte que jamais, elle est acceptée dans le monde entier, sans le moindre défi sur la base de la théorie. La controverse entourant l'évolution en a fait l'une des théories les plus scrutées de tous les temps, et l'évolution a résisté à cet examen avec brio.

4. L'enseignement de la controverse devrait-il être élargi pour inclure ce que l'on appelle des alternatives à l'évolution? Il y a beaucoup de positions créationnistes qui se contredisent, avec des désaccords sur des questions fondamentales telles que l'âge de l'univers et le livre de religion qui décrit le mieux le créateur. Puisque le créationnisme repose sur son attrait religieux émotionnel et que cet attrait varie selon les cultures et les individus, le créationnisme sera toujours désespérément controversé. Toute leçon sur la controverse devrait inclure toute la controverse.

Erreur de l’argument

  • Méconnaissance scientifique

Pages connexes

Voir aussi

1)
Meyer, Stephen C., Teach the controversy on origins. Cincinnati Enquirer, 30 March, 2002. http://www.arn.org/docs/meyer/sm_teachthecontroversy.htm
enseignez_la_controverse.txt · Dernière modification: 2019/08/02 15:11 par kawekaweau