Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


la_survie_du_plus_apte_justifie_la_loi_du_plus_fort

La survie du plus apte justifie « la raison du plus fort »

La “survie du plus apte” implique que “la raison du plus fort” est un comportement acceptable 1)

Réponse

1. Cette affirmation est un pur sophisme d’appel à la nature qui affirme qu’une chose est bonne si elle existe dans la nature (et inversement). Mais “est” n'implique pas “devrait”. L'évolution est descriptive. Elle raconte comment les choses se passent, pas comment elles devraient être. A aucun moment, la théorie de l’évolution nous dit comment nous comporter. La science ne dicte pas de morale, elle est amorale et pas immorale2).

2. Les êtres humains, sont des être sociaux, ils améliorent leur conditions grâce à la coopération avec d’autres personnes. Même si la survie du plus apte était prise comme base de la morale, cela impliquerait de bien traiter les autres.

Erreur de l’argument

  • Appel à la nature

Voir aussi

Pages connexes

Références

1)
Keyes, Alan, 7 July 2001. Survival of the fittest? WorldNetDaily, http://www.worldnetdaily.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=23533
2)
Guillaume Lecointre, Les sciences face aux créationnismes - Ré-expliciter le contrat méthodologique des chercheurs. Éditions Quæ
la_survie_du_plus_apte_justifie_la_loi_du_plus_fort.txt · Dernière modification: 2019/09/23 10:36 par kawekaweau