Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


le_coran_decrit_l_embryologie_humaine_avec_precision

Le Coran décrit l'embryologie humaine avec précision

Le Coran, au VIIe siècle de notre ère, décrivait l'embryologie humaine avec une précision étonnante. Il est dit que les humains sont créés à partir de “fluide mélangé”, c'est-à-dire de sperme et d'ovules (par exemple, 86:6-7). Les sourates 22:5 et 23:13-14 décrivent le développement embryologique par étapes.

Réponse

1. L'embryologie exprimée par le Coran suit les connaissances grecques sur l'embryologie prévalant à l'époque. Le Coran fait référence à nutfah, ce qui se traduit par “semence” et ne désigne pas à la fois le sperme et les ovules comme le propose Moore. La sourate 86 :6 dit que le liquide coule d’entre les reins et les côtes et non, comme nous le savons aujourd'hui, des testicules. Cela reflète une vision erronée d'Hippocrate, courante au Ve siècle, selon laquelle le sperme provient de tout le liquide du corps et passe par les reins avant d'arriver au pénis.

La sourate 23:12-14 dit que Dieu a créé l'homme à partir d’une “poignée d’argile, puis l'a placé comme (une goutte) de sperme (nutfah) dans un réceptacle solide; puis, de cette goutte, Nous avons créé un caillot de sang (alaqa); Nous avons ensuite créé du caillot une masse grumeleuse (fœtus) (mudghah) ; puis de cette masse Nous avons créé des os ; Nous avons alors revêtu les os de chair. Après quoi Nous avons produit l'homme comme une autre création. 1)

Ce récit suit directement les quatre étapes décrites par le médecin grec Galen, écrivant vers 150 de notre ère. Les précisions et les imprécisions reflètent les idées grecques de l’époque.

Le docteur Harith Ibn Kalada, l'un des compagnons de Mahomet, a étudié à l'école de Jundishapur en Perse. Il aurait été bien familiarisé avec les enseignements d'Aristote, d'Hippocrate et de Galien.

2. Le Coran décrit également les êtres humains comme venant de la terre (11:61), de l'argile (15:26), de la boue (23:12), de la poussière (30:20), de l'eau (25:54) et de rien (19:67). Quiconque cherche un passage pour rationaliser une vue particulière ne manque pas d'options.

Erreur de l’argument

  • Concordisme
  • Méconnaissance historique et scientifique

Pages connexes

Voir aussi

Références

1)
Traduction de Jean-Louis MICHON. disponible sur www.lenoblecoran.fr
le_coran_decrit_l_embryologie_humaine_avec_precision.txt · Dernière modification: 2019/06/12 14:42 par kawekaweau