Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


les_organismes_sont_de_types_distincts

Les organismes sont de types distincts

Les genres créés sont distincts; l'évolution entre eux est impossible.

“La création de types distincts exclut la transmutation entre types”
“Creation of distinct kinds precludes transmutation between kinds”
- Henry Morris 1), 1974.

Réponse

1. Les créationnistes ont été incapables de spécifier ce que sont les types créés. Si les types sont distincts, il devrait être facile de les distinguer. Au lieu de cela, nous trouvons une hiérarchie imbriquée de similitudes, avec des types dans des types dans des types. Par exemple, la coccinelle à douze points pourrait être placée dans le type de coccinelle, le type coccinelle lui-même inclut dans le type scarabée, lui-même inclut dans le type insecte ou toute autre douzaine d'autres types, en fonction de la nature inclusive du type. Peu importe où l'on fixe le seuil pour l'inclusion d'un type, il y aura de nombreux groupes qui se rapprochent de ce seuil. Ce modèle correspond exactement au modèle attendu de l'évolution. Cela ne correspond pas à ce que le créationnisme prédit.

2. La fixité des types est basée sur la philosophie de Platon, pas sur la Bible 2). Nulle part la Bible ne dit que les types eux-mêmes ne peuvent pas changer et se diversifier. La reproduction “selon leur type” est tout à fait compatible avec l'évolution, tant qu'il est reconnu que les types ne sont pas fixes.

3. Bien que des changements majeurs d’un type à l’autre ne se produisent normalement pas, sauf progressivement sur des centaines de milliers de générations, on a observé une soudaine origine d’un nouveau type. Une souche de cellules humaines cancéreuses (appelées cellules HeLa) a évolué pour devenir une forme de vie unicellulaire sauvage 3).

4. Selon Morris4), les champignons ne faisaient pas partie de la création originale. Ils ne faisaient pas partie des catégories énumérées dans la Genèse 1 et, en tant que source de décomposition, ils n'auraient leur forme actuelle qu'après la chute. Ainsi, la propre théologie de Morris exige que de nouveaux types naissent après la création.

Erreur de l’argument

  • Occultation des faits

Pages connexes

Voir aussi

Références

1) , 4)
Morris, Henry M., 1974. Scientific Creationism, Green Forest, AR: Master Books, pp. 13, 216-218.
2)
Dewey, John, 1910. The influence of Darwinism on philosophy. In The Influence of Darwin on Philosophy and Other Essays in Contemporary Thought, New York: Henry Holt & Co. Reprinted in Fisch, M.H. (ed.), 1951, Classic American Philosophers, New York: Appleton-Century-Crofts.
3)
Van Valen, Leigh M. and Virginia C. Maiorana, 1991. HeLa, a new microbial species. Evolutionary Theory 10: 71-74.
les_organismes_sont_de_types_distincts.txt · Dernière modification: 2019/08/09 14:10 par kawekaweau