Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


les_scientifiques_trouvent_ce_qu_ils_s_attendent_a_trouver

Les scientifiques trouvent ce qu'ils s'attendent à trouver

Les scientifiques trouvent ce qu'ils s'attendent à trouver.

Réponse

1. Les résultats scientifiques sont testés. Cela a deux conséquences très importantes:

  • Premièrement, les scientifiques savent que leurs résultats seront sujets à vérification. Ils travaillent donc fortement à s'assurer que les preuves corroborent réellement leurs résultats.
  • Deuxièmement, les idées publiées qui ne sont pas corroborées par les preuves ultérieures seront rejetées, en particulier à des époques ou des lieux où les biais culturels sont différents.

2. Les scientifiques cherchent souvent dans différentes directions, même quant ils pensent ne rien trouver 1). La façon la plus simple de se faire une renommée étant de prouver qu’une position acceptée est fausse. Malheureusement, ce processus de correction et de scepticisme est largement occulté par les médias qui ont tendance à favoriser la propagation des résultats positifs plutôt que les autres2) (biais de publication).


3. Les scientifiques sont, plus que la plupart des gens, formés pour être objectifs. Bien que les attentes initiales puissent affecter leurs conclusions, elles ne les affecteraient pas dans une large mesure. En tout cas, ils ne cacheraient pas la quasi infinité de preuves biologiques et géologiques, qui soutiendrai le créationnisme si celui-ci était vrai. Rappelons que si les créationnistes sont particulièrement fertiles en ce qui concerne la « critique » de l’évolution (même si cela repose quasi-exclusivement sur le mensonge et l’incompréhension), ils sont étonnamment silencieux pour apporter des preuves qui étayeraient leur position.


4. Au début du XIXe siècle, les scientifiques s’attendaient à trouver des preuves de la création et d'une inondation mondiale. Au lieu de cela, ils ont trouvé des preuves de l'évolution, c'est pourquoi l'évolution était la théorie acceptée à la fin du siècle.


5. C’est une inversion accusatoire : Les créationnistes, eux, trouvent ce qu'ils veulent trouver. Ou plutôt voient ce qu’il veulent voir. Puisque leur vision du monde entier est menacée par un nombre démentiel d'éléments de preuve, leur seule solution est de ne pas les regarder en face et faire comme si cela n’existait pas. Les scientifiques, à l’opposé, se félicitent généralement des preuves étonnantes et nécessitant de nouvelles réponses lorsqu’elles se présentent.


6. L'histoire des sciences démontre exactement l'inverse : les découvertes, contradictoires avec les positions établies, ont toujours amenés à des révision des théories existantes, voire à leur abandon.


7. Cet argument est en opposition avec ceux des l’abandon prochain de la théorie ou des scientifiques qui rejettent l'évolution ou encore des théories scientifiques changeantes.

Erreur de l’argument

  • Méconnaissance de la science

Pages connexes

Voir aussi

* Claim Scientists find what they expect to find. - Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak

Références

1)
Scientists attempting to open portal to a parallel universe independent.co.uk, Harry Cockburn, 2019
2)
Les dimensions sociales du savoir scientifique, futura-sciences.com, par Julien Hernandez2019
les_scientifiques_trouvent_ce_qu_ils_s_attendent_a_trouver.txt · Dernière modification: 2019/09/23 10:32 par kawekaweau