Evolution ou Création

Réponses aux erreurs et mensonges du créationnisme

Outils pour utilisateurs

Outils du site


piltdown

L'homme de Pitldown

En 1912, Charles Dawson (avocat, archéologue, paléontologue et géologue amateur) et Arthur Smith Woodward (paléontologue) annoncent la découverte d'une mandibule et d'une partie de crane exhumé depuis une mine de gravier près de Piltdown, Angleterre. La mandibule était simiesque, à l'exception de l'usure des dents; le crane était humain. Ces os devinrent la base de Eoanthropus dawsoni, connu communément l'homme de Piltdown, considéré comme un homme-singe anglais vieux de 500,000 ans. Au début des années 1950, il fut prouvé que la machoire avaité été décolorée et limée pour lui donner son apparence et que le crâne était un fossile humain récent. En bref, L'homme de Piltdown Man était fraude. Le coupable n'a jamais été identifié (et la liste de suspect très longue…)

Les scientifiques britanniques l'ont cru parce qu'ils le voulaient. L'incapacité à le révéler plus tôt montre que certains scientifiques peuvent avoir des idées préconçues.

Cet affaire est souvent rappelé par les créationnistes, en laissant entendre que tous les fossiles sont faux (et donc les preuves paléontologiques de l'évolution) et qu'il existerait donc un “complot” des scientifiques pour fabriquer des preuves.

Source

  • Gish, Duane T., 1985. Evolution: The Challenge of the Fossil Record. El Cajon, CA: Creation-Life Publishers, pp. 188-190.

Réponses

1. la supercherie de l'homme de Piltdown a été prouvée par des scientifiques. Le fait que cela ait pris quarante ans est évidemment regrettable, mais cela montre que la science corrige ses erreurs.

Les idées préconçues sont un problème inévitable dans tous les domaines humains, et la science n'y fait pas exception mais elles le sont moins dans la science car, premièrement, des scientifiques différents ont souvent des idées préconçues différentes (et amènent au débat), et deuxièmement, les preuves matérielles doivent toujours être prises en compte. De nombreux scientifiques d’Amérique et d’Europe n’ont pas accepté l'homme de Piltdown, et le canular a été révélé lorsque les fossiles n’ont pas pu être réconciliés avec d’autres découvertes de fossiles d’hominidés, et lorsque de nouvelles méthodes scientifiques ont été mises au point.

2. La “théorie du complot” des scientifiques est plutôt ridicule, considérant le point précédent (ce sont les scientifiques qui ont révélé le canular) et qu'on ne sais pas qui est le coupable (donc on ignore ses motivations). Si les scientifiques fabriquaient des preuves… jamais on n'aurait découvert la vérité sur ces ossements.

3. De plus, un canular est certes regrettable mais en quoi cela invalide t'il l’entièreté du registre fossile, à savoir plus de 1 million de fossiles décrits 1) ?

4. Les créationnistes ont plusieurs canulars “à leur actif”, notamment les empreintes de pas de “Paluxy” 2), le “crâne de Calaveras”3), Moab4) et l'Homme de malachite5), entre autres. Il est révélateur de voir comment les gens gèrent ces canulars. Lorsque Piltdown a été découvert, il a cessé d’être utilisé comme preuve. Les canulars créationnistes, cependant, sont toujours cités comme s'ils étaient réels. l'affaire Piltdown est close depuis des décennies, mais la malhonnêteté des canulars créationnistes continue6).

Liens externes

Références

piltdown.txt · Dernière modification: 2019/03/17 18:02 par kawekaweau